> >
top of page
Rechercher
  • Wilgens Sterling

La Cité Interdite : l’ancien centre politique chinois devenu attraction touristique


Aujourd'hui connue comme l'un des principaux lieux touristiques de Chine, la Cité interdite a été jusqu’en 1911 le siége du gouvernement chinois. Démarrée en 1406 pendant le règne de l'empereur Yung Lo, le troisième monarque de la dynastie Ming, sa construction a duré quatorze ans.

Elle doit son nom « Cité interdite » au système de sécurité strict qui contrôlait l'entrée et la sortie des personnes dans le lieu. La grande majorité des employés qui habitaient la ville pouvaient vivre sans jamais sortir de ce travail somptueux. En plus d’avoir été dotée d’un grand fossé de six mètres destinés à empêcher toute invasion possible, la ville etait protégée par une grande muraille de 3,4 kilomètres de long et de dix mètres de haut.